Rechercher

Coronavirus : La menace dans ma voiture



La menace Coronavirus pèse sur tout le monde sans exception, quel que soit notre localisation, notre origine ou notre couleur de peau. Le risque de contamination est présent dans tous les environnements que nous fréquentons, que ce soit nos domiciles, nos bureaux ou encore nos véhicules. Il est impératif pour chacun de nous de connaître et adopter les mesures d’hygiènes nécessaires pour réduire le risque de contamination.


Pourquoi le risque est plus important dans la voiture ?


Même en cas de confinement, nous restons contraints quelques fois de nous déplacer et le plus souvent en voiture. Pourtant la voiture fait partie des premières sources de contamination. L’intérieur d’un véhicule peut constituer un refuge idéal pour le COVID-19 pour de multiples raisons: Espace fermé de moins de 5 mètres carré ; température relativement basse, Faible circulation d’air lorsqu’on conduit les vitres fermées, Endroit fréquenté par une ou plusieurs personnes…


La contamination peut y être particulièrement rapide, comme cela a été observé en Chine au début de l’épidémie (autobus et autres véhicules de transport en commun). Ce risque est plus important pour les voitures de location, véhicules de service ou de transport en commun…


-Le Virus peut survivre jusqu’à 3 jours sur les plastiques


Selon une étude américaine publiée dans le « New England Journal of Medicine » (NEJM) cette semaine, le COVID-19 peut survivre jusqu’à 72 heures sur des surfaces plastiques et en acier. Il peut également rester détectable dans l’air pendant 3 heures.

Malheureusement, plusieurs parties de l’intérieur des voitures d’aujourd’hui sont recouvertes de plastique. Pire, pour la plupart de ces éléments, nous sommes obligés d’y poser nos mains pendant la conduite (volant, tableau de bord, portières, frein à main, levier de vitesse, accoudoir, boutons de contrôle, pare-soleil, clé…). Si d’aventure le virus est introduit dans notre voiture, il y a plusieurs endroits où il pourrait s’installer pendant 3 jours en attendant le moment où nous allons l’introduire involontairement dans notre organisme.


-Espace confiné et faiblement ventilé


Le COVID-19 peut survivre jusqu’à 3 heures dans l’air contaminé. Pourtant, l’intérieur de votre voiture est très faiblement ventilé. L’air qui y circule n’est renouvelé que lorsque vous conduisez pendant quelques minutes les vitres baissées.

Par ailleurs, si vous aimez bien l’air conditionné, sachez qu’il peut être dangereux à plusieurs égards. D’abord en allumant la climatisation, vous baisserez la température interne de votre habitacle, ce qui peut augmenter les chances de survie du virus.


Ensuite, l’air conditionné va soulever et mettre en suspension la plupart des particules de faible masse (poussières, virus et bactéries…) à l’intérieur du véhicule. Certaines peuvent être projetées sur le visage et inhalées par les usagers.

Enfin, les filtres à air, lorsqu’ils sont sales et usés, peuvent devenir des nids de bactéries et germes en tout genre. Ces filtres servent à nettoyer l’air de l’habitacle pendant la climatisation en retenant la plupart des particules qui se promènent dans l’air de la voiture. Mais lorsqu’ils sont saturés, les filtres relâchent la saleté accumulée ou laissent passer de plus grandes particules qui seront rediffusées dans la voiture et mettront potentiellement notre santé en danger.


Que faire ?



1. Se désinfecter les mains à la montée et à la descente du véhicule

Les savons et dégraissants sont les moyens les plus efficaces de combattre le virus car ils vont éliminer la coque protectrice qui l’entoure. Viennent ensuite les gels hydro-alcoolique qui ont l’avantage de pouvoir être utilisés partout et sans besoin de rincer les mains. Adoptez le réflexe de vous désinfecter les mains avant de toucher quoique ce soit dans la voiture.


2. Aérer l’intérieur du véhicule avant de démarrer,


Les rayons UV ont le même effet que le savon au contact du virus. Une fois exposé au soleil, il ne survit que quelques secondes. Dès que vous montez dans votre véhicule, laissez pénétrer l’air frais au maximum. Baissez les fenêtres, le toit ouvrant et les autres ouvertures et ouvrez grandement les portes pendant quelques minutes.

Nous vous recommandons de ne pas actionner la climatisation tout de suite. Gardez vos vitres baissez et roulez quelques minutes avant de les remonter, le temps pour l’air de votre habitacle de se recycler suffisamment.

Enfin, il est fortement recommandé de porter le masque au volant. En effet, pendant la conduite, plusieurs particules sont projetées sur le visage, qu’elles proviennent de l’extérieur ou de l’intérieur. Ces particules pourraient contenir des gouttelettes de salive contaminées. Aussi, le port du masque réduit le risque de se toucher la bouche pendant la conduite puisque cette tendance est particulièrement prononcée lorsque nous sommes assis au volant par exemple.


3. Nettoyer les zones à risque



Le volant, les clignotants, les bouches de climatisation, la poignée et les bras des portières, le levier de vitesse, l’accoudoir, les boites et orifices de rangement, le coffre à gant, le pare-soleil et le frein à main sont les parties les plus touchées par les mains. Mais le volant reste la partie où vous devez insister le plus ; il peut porter jusqu’à 10 fois plus de germes que la lunette des toilettes.

Pour les désinfecter, vous pouvez utiliser un simple savon liquide ou un Nettoyant multi-surface spécifiquement formulé pour le nettoyage intérieur de véhicule. Ces produits sont concentrés et plus adaptés aux surfaces et aux saletés qui sont à l’intérieur de véhicule. Voilà comment faire :

- Vaporisez le produit nettoyant multi-surface sur le chiffon en microfibre ou sur un simple mouchoir,

- Frotter les surfaces à nettoyer avec le chiffon,

- Répéter l’opération 2-3 fois et lorsque vous changez d’élément à nettoyer, remettez à nouveau du produit sur le chiffon,

- Nettoyez également la bouteille utilisée pour pulvériser le produit,

- Conservez vos chiffons dans un endroit dédié (Boite à gant ou sac plastique), Lavez le à l’eau chaude une fois que vous êtes chez vous,

- Désinfectez à nouveau vos mains après avoir procédé au nettoyage et avant de démarrer la voiture.


4. Demander aux autres passagers de suivre les règles



Cela peut paraître radical, mais pour le temps de la pandémie, évitez au maximum de prendre des passagers avec vous. Si vous êtes contraint de le faire, ne transportez pas plus d’une personne à la fois. Demandez à votre hôte de s’assoir à l’arrière, coté passager si vous êtes le conducteur et vis versa si vous ne l’êtes pas. Ne serrez en aucun cas la main d’une personne venant de l’extérieur qui monte avec vous. Demandez-lui de se désinfecter les mains et de porter un cache-nez. Cela est impératif, puisque le risque d’inhaler des gouttelettes de salive d’un passager est décuplé dans un espace aussi confiné que l’intérieur d’une voiture.


5. Assainissez régulièrement l’habitacle



Plusieurs produits permettent d'assainir l'air à l’intérieur du véhicule. Ces produits contiennent des agents antifongiques et anti bactériens qui éliminent les risques d’allergies ou d'infections respiratoires. Ils sont en général sous forme d’aérosol qui diffuse dans la voiture la substance nettoyante et désinfectante.

Ces produits sont fortement recommandés pour réduire le risque de contamination face à cette pandémie. Nous vous recommandons de les utiliser autant que possible pour venir à bout de la menace et vous sentir en sécurité.

Visitez le site internet de ESTETICAR (www.esteticar.ci) ou contactez le service commercial pour vous en procurer (+225 79 711 777 / +225 42 04 81 81, contact@esteticar.ci).


6. Optez pour un traitement professionnel



Certaines entreprises spécialisées dans le nettoyage de véhicule incluent l’utilisation de traitements spécifique comme la vapeur ou les désinfectants d’intérieur. Privilégiez ces entreprises pour réduire le risque de propagation.

ESTETICAR par exemple a spécialement préparé une formule de désinfection contre les virus causant des maladies respiratoires. Les points importants qui composent cette formule sont :


1. Toutes les surfaces de contact de votre intérieur sont prétraitées au dégraissant et désinfectées à la vapeur. La vapeur est pulvérisée dans les conduits de climatisation et les recoins de l’intérieur pour neutraliser toute menace dans ces endroits difficiles d’accès. La vapeur est préparée à partir d’un produit antibactérien, antifongique.


2. Les chiffons en microfibres, brosses et matériels de travail sont lavés avant et après à l'eau bouillante,


3. Tout le personnel est formé et informé des caractéristiques du virus révélés par les études et à comment le neutraliser. Les mesures de sécurité de base sont strictement appliquées (cache-nez, port du gant…) pour éviter les risques de contamination,


4. La voiture est convenablement aérée et autant que faire se peut, exposée au soleil pendant le traitement,


5. Un assainisseur d'air est appliqué à la fin de la prestation pour détruire toute menace de contamination intérieure.


Pour tout besoin de conseil, n’hésitez pas à nous contacter n’hésitez pas à nous contacter au 79 711 777 / 42 04 81 81 ou par email au contact@esteticar.ci.


Que Dieu nous garde et nous protège face à ce fléau.



25 vues
ESTETICAR
NOS SERVICES
CONTACTS
A PROPOS DE NOUS

A propos de nous

-Lavage auto professionnel

- Brillance carrosserie

- Nettoyage intérieur approfondi

- Rénovation extérieure

- Maintenance

- Boutique

- Formation et conseils

- Franchise

- Services aux professionnels

Abidjan Côte d'Ivoire

2 plateaux Aghien 

+ 225 79 711 777

+225 40 61 19 19

contact@esteticar.ci

Suivez notre blog pour tout 

savoir sur l'entretien esthétique de véhicule

© 2019 créé par ESTETICAR